Chargée ou chargé de projets Renobatex pour le service Air Climat et Energie H/F

Profil de compétences

Conditions générales de participation aux épreuves de sélection :

  • Être de nationalité belge, lorsque les fonctions à exercer comportent une participation, directe ou indirecte, à l’exercice de la puissance publique et qui ont pour objet la sauvegarde des intérêts généraux de la Commune ou du CPAS, ou, dans les autres cas, être belge ou ressortir d’un Etat membre de l’Union européenne ou de l’EEE ou ressortir de la Confédération suisse ou en possession d’un titre de séjour valable et d’un permis de travail pour les extra-communautaires.
  • Jouir des droits civils et politiques, ne pas s’être rendue ou rendu coupable de faits notoirement connus de nature à ternir la dignité de la fonction, être de conduite, de vie et de moralité irréprochables en présentant un extrait de casier judiciaire. Si des condamnations y figurent, elles doivent être justifiées lors de l’entretien oral et considérées sans incidence sur l’exercice de la fonction.
  • Posséder le(s) titre(s) d’études exigé(s) et/ou justifier, éventuellement, en rapport avec le grade et/ou la fonction, d’une expérience (en ce compris sa durée) jugée utile par l’Autorité compétente.
  • Avoir une connaissance de la langue française jugée suffisante au regard de la fonction à exercer.
  • Posséder les aptitudes physiques exigées pour la fonction à exercer sur base d’un certificat médical.

Savoirs

  • Disposer d’un diplôme universitaire ou d'un diplôme de l'enseignement supérieur de type long à orientation technique ou scientifique et disposer d'une expérience professionnelle probante d'au moins 1 an dans le domaine est obligatoire.

Ou

  • Disposer d'un diplôme de l'enseignement supérieur de type court à orientation technique ou scientifique (architecture, construction, énergie, environnement, etc.) et d’une expérience professionnelle probante d’au moins 2 ans dans le domaine est obligatoire.
  • Posséder une bonne connaissance des aspects techniques et des enjeux liés à la construction, à la rénovation, à l’énergie et au bâtiment durable.
  • Avoir un intérêt pour les enjeux liés aux changements climatiques et à la transition écologique.
  • Posséder une bonne connaissance de la réglementation liée à l’urbanisme et au CODT.
  • Posséder une bonne connaissance des réglementations et procédures PEB.
  • Avoir suivi une formation de responsable énergie ou de conseiller énergie est un atout.
  • Maîtriser la suite Office, internet et les outils de communication.
  • Maîtriser les outils cartographiques (SIG) est un atout.
  • Avoir une connaissance générale des organes et différentes activités de l'administration communale.

Savoir-faire

  • Être capable d’initier et d’élaborer une réflexion prospective et stratégique dans le cadre de ses missions afin d’éclairer au mieux les décisions et orientations à proposer à l’autorité communale au travers d’une vision à court, moyen et long terme, d’une réflexion large et ouverte ainsi que d’une prise en compte des actrices et acteurs tant internes qu’externes.
  • Avoir des aptitudes en gestion et coordination de projets et le sens de l’organisation.
  • Faire preuve de très bonnes capacités de lecture rapide et de capacités rédactionnelles.
  • Faire preuve d’esprit d’analyse et de synthèse, de rigueur dans la gestion des procédures administratives et des projets et d’un bon sens de la communication.
  • Faire preuve d'autonomie et de responsabilité.
  • Maîtriser des techniques de conduite de réunions et d’animation de groupes.
  • Être capable d’opérer des choix stratégiques et de définir des axes méthodologiques quant aux actions à mener.

Savoir-être

  • Adhérer aux valeurs de l'administration communale que sont la bienveillance, l'utilité et l'efficacité.
  • Ne pas s'être rendu ou rendue coupable de faits notoirement connus et de nature à ternir la dignité de la fonction.
  • Être capable de s’intégrer facilement dans une équipe et de travailler en transversalité.
  • Faire preuve de structure et avoir un sens aigu de l’organisation.
  • Pouvoir réagir au stress en se focalisant sur le résultat.
  • Faire preuve d’anticipation, d’ouverture d’esprit, de discernement, de pragmatisme et de créativité dans la recherche de solutions.
  • Apprécier le contact avec le public (écoute, neutralité, impartialité, empathie) et être à l'aise dans la prise de parole en public.
  • Être capable de s’adapter en développant des capacités de polyvalence.
  • Faire preuve de flexibilité face aux urgences et à la diversité des situations et aux changements en étant ouvert ou ouverte aux innovations et être capable d’en être l’initiateur ou l'initiatrice.
  • Faire preuve d’un sens important du devoir de réserve et de loyauté.
  • Faire preuve de tact et de diplomatie.
  • Répondre avec empathie aux interpellations des citoyennes et des citoyens, des organisateurs d’événements, des entrepreneurs, etc.

Monographie de fonctions

Contexte de la mission

Le Département de l’Aménagement Urbain est composé de 6 services, les services administratif et technique du Développement territorial (SADT et STDT), la Régie foncière, le service Citadelle, le service Air-Climat et Energie (SACÉ) et le service Namur Intelligente et Durable (NID).

En sa séance du 23 juin 2020, le Conseil communal a adopté une motion au terme de laquelle il a décidé de déclarer Namur en état d’urgence climatique et environnementale et de reconnaître l’enjeu du climat comme étant transcendant dans les politiques de la Ville.

Cette motion fixe la feuille de route communale en la matière traduisant à suffisance l’importance de doter le suivi de ces thématiques d’une équipe spécialisée et dédicacée à cet effet et ce, dans une nécessaire et indispensable dynamique transversale tant intra qu’inter-départements et orientée vers les citoyens et les citoyennes ainsi que vers les acteurs sociaux et économiques du territoire.

Les défis et les objectifs se déclinent en matière d’adaptation aux changements climatiques, de protection des publics défavorisés, d’aménagement du territoire et d’urbanisme, d’alimentation et d’agriculture, de politique énergétique, de mobilité, d’exemplarité, d’enseignement, de végétalisation et de sensibilisation.

Au sein du DAU, le SACÉ est le point d’ancrage des compétences communales portant sur les matières du climat, de l’énergie, de la consommation et de l’alimentation durables et de la qualité de l’air.

Dans le cadre de ses objectifs climatiques, la Wallonie s’est engagée à la neutralité carbone au plus tard en 2050, avec une étape intermédiaire de réduction des émissions de gaz à effet de serre (GES) de 55 % par rapport à 1990 d'ici 2030. La Ville de Namur s’est fixée le même objectif.

Pour arriver à cet objectif, cela implique d’atteindre un taux de rénovation énergétique des logements vers un label A de 3% par an. Dans ce cadre la Région wallonne à lancer un appel à projet « Rénobatex.ID » qui a pour objectif de tester des projets pilotes et innovants qui contribuent à lever les freins à la rénovation énergétique.

Lauréat de l’appel « Rénobatex.ID », le projet Rue-Novation est coordonné par la Ville et en partenariat avec la Ceinture Energétique Namuroise (CEN) et la plateforme de rénovation locale EN’Hestia. Il a pour objectif principal de concevoir, de tester et d’évaluer une méthodologie de massification à la rénovation (rénovations groupées par rue) qui se veut reproductible et adaptable à différents contextes.

Un outil cartographique a été développé pour identifier les rues répondant à certains critères spécifiques. Un concours sera organisé parmi ces rues afin de sélectionner celles qui proposent les meilleurs projets groupés. Les lauréats bénéficieront d'un accompagnement personnalisé pour définir leur projet de rénovation, en mettant l'accent à la fois sur l'isolation grâce à un audit, ainsi que sur l'adoption de comportements économes en énergie. De plus, un accompagnement sera fourni pour les démarches administratives, l'obtention de devis, etc.

La chargée ou le chargé de projet intégrera une équipe pluridisciplinaire et dynamique et sera en charge de la coordination du projet Rue-Novation. Cette personne devra notamment :

Nous offrons

Contrat

Type de contrat : un contrat à durée indéterminée à 4/5ème temps liée à un subside 
Régime du travail : 38 heures/semaine
Lieu du travail : Namur (Hôtel de Ville)
Horaire variable du lundi au vendredi : Arrivée entre 07h00 et 09h00 - Pause entre 12h00 et 13h30 - Départ entre 15h30 et 17h30

Vacances annuelles

Nombre de congés annuels à temps plein :

Salaire (à titre d'information)


Salaire annuel brut d’une agente ou d’un agent D6 (enseignement supérieur de type court à orientation scientifique) à 4/5ème temps à l'indice actuel :

Salaire annuel brut d’une agente ou d’un agent D9 (enseignement supérieur de type court à orientation technique) à 4/5ème temps à l'indice actuel :

Salaire annuel brut d’une agente ou d’un agent A1 (enseignement supérieur de type long) à 4/5ème temps à l'indice actuel :

L’Administration communale peut valoriser certaines années d’ancienneté du secteur privé et du secteur public à condition que la fonction précédemment exercée soit en lien direct avec la fonction proposée dans notre offre d’emploi. Une analyse sera effectuée sur base des attestations d’occupation de vos précédents employeurs et de votre profil.

Avantages

Intéressé(e) ?

Pour postuler, veuillez vous créer un compte candidat en cliquant sur le bouton « Postuler » situé en bas à droite de l’annonce.

Les documents listés ci-dessous devront impérativement être joints à votre candidature pour ce poste :

Date limite de réception des candidatures

05/06/2024

Procédure de sélection

Procédure de sélection

Si vous souhaitez postuler à l’offre d’emploi, il est impératif de vous créer un compte candidat et de remettre tous les documents demandés. Les candidatures en format papier ne sont pas recevables ainsi que toutes les candidatures tardives. Pour être agente ou agent communal, il est indispensable de ne pas s’être rendu ou rendue coupable de faits notoirement connus et de nature à ternir la dignité de la fonction.

Dès la fin de réception des candidatures, une validation sera effectuée et un courriel vous sera adressé afin de vous informer de la suite réservée à votre dossier. Veillez à bien vérifier vos courriels indésirables.

La sélection s’opérera sur base d’une épreuve écrite et d’une épreuve orale, comptant chacune pour 50% de la cote globale. Chaque épreuve est éliminatoire. Il convient d'obtenir un minimum de 50% à chaque épreuve et un total de 60%.

La personne qui aura obtenu le plus de points à la fin de la procédure sera proposée au Collège communal pour être désignée. Quant aux autres lauréates et/ou lauréats, ils seront versés dans une réserve pour une durée de 6 mois pour le même emploi ou tout poste similaire.

Gestion de la diversité

L’Administration communale de Namur ne fait pas de distinction d’âge, de sexe, d’origine ethnique, de croyance, de handicap, etc. Elle veille à lutter contre les discriminations et à valoriser les compétences des personnes en situation de handicap. Pour pouvoir bénéficier d’une adaptation éventuelle dans le cadre des épreuves, vous devez informer la personne qui réceptionne les candidatures quand vous postulez. Si votre candidature est retenue, vous devrez fournir une attestation d’un ou d’une spécialiste et expliquer les adaptations raisonnables dont vous voudriez bénéficier (minimum dix jours avant les épreuves). Une analyse sera ensuite réalisée par notre service afin de proposer un aménagement raisonnable (temps supplémentaire, matériel adapté, etc.).

Postuler
Ce site web utilise des cookies pour la réalisation des statistiques de visites. Ils nous permettent également d'assurer un bon fonctionnement de nos services. En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de ces cookies.
Pour plus d'informations, Lire la politique des cookies >>.