Constitution d'une réserve de recrutement au grade de sapeur-pompier volontaire H/F

Profil de compétences

(Annexe 1 de l’arrêté ministériel du 8 octobre 2016 fixant les descriptions de fonction du personnel opérationnel des zones de secours)

Conditions à remplir, pour le recrutement dans le grade de sapeur-pompier, au 15 septembre 2017

-         être Belge ou citoyen d'un autre Etat faisant partie de l'Espace Economique Européen ou de la Suisse;

-         être âgé de 18 ans au minimum;

-         avoir une conduite conforme aux exigences de la fonction visée. Le candidat fournit un extrait de casier judiciaire délivré dans un délai de trois mois précédant la date limite de dépôt des candidatures;

-         jouir des droits civils et politiques;

-         satisfaire aux lois sur la milice;

-         être titulaire du permis de conduire B;

-         être titulaire d'un certificat d'aptitude fédéral du cadre de base ou du cadre supérieur. Le membre du personnel d'une zone de secours est réputé avoir satisfait à cette condition.

Conditions à remplir par les agents retenus, à la fin du stage de recrutement

-         être titulaire du brevet BO1 ;

-         être titulaire du brevet AMU ;

-         être titulaire du permis de conduire C ou C1 ;

-         être domicilié dans un rayon de 6 km autour de l’un des postes de secours de la Zone : NAMUR (Chaussée de Liège, 55), ANDENNE (Avenue Reine Elisabeth, 150), GEMBLOUX (Rue du Stordoir, 50) ou EGHEZEE (Chaussée de Namur, 28).

Monographie de fonctions

 

 

Description de fonction

 

Sapeur-pompier

 

Objectifs

 

  1.   Effectuer les tâches   d’exécution opérationnelles dans le cadre des missions de base afin de   garantir le bon fonctionnement opérationnel de la zone.
  2.   Appliquer la politique de   sécurité afin d’exécuter de manière sécurisée les opérations de secours.

 

Description

 

 

 

 

 

Le sapeur-pompier collabore avec l’équipage d’un   véhicule d’incendie (autopompe multifonctionnelle, auto-échelle, etc.). Il a   des missions, compétences et responsabilités relatives à l’exécution et au   soutien opérationnel lié aux domaines d’activité opérationnels. En outre, il   exécute des missions données par le chef des opérations et lui notifie   toujours ses constatations. Il utilise ensuite le matériel standard des   véhicules d’incendie, complété éventuellement des moyens nécessaires d’autres   véhicules.

 

Tâches-clés   et domaines d’activité

 

 

Finalités-clés  

Collaborateur opérationnel   fonction de base (intervention)

Participer aux interventions afin de réaliser les   objectifs opérationnels de la zone.

 

Tâches possibles (non   limitatives) :

-           Lutter contre les incendies et   les explosions au sens le plus large du terme.

-           Sauver des personnes se   trouvant dans des situations dangereuses, protéger leurs biens et assurer le   soutien logistique des actions de sauvetage spécialisées.

-           Limiter la libération de   substances nuisibles à l’environnement et en assurer le nettoyage ainsi   qu’assurer le soutien logistique des équipes spécialisées lors des   interventions en cas d’incident impliquant des substances dangereuses.

-           Effectuer divers travaux   techniques (de sauvetage) en mettant à disposition du matériel de sauvetage   spécialisé dans les circonstances les plus diverses.

Collaborateur opérationnel   (préparation)

Entretenir sa condition physique et participer à   des exercices et des formations permettant d’exécuter ses tâches en toute   sécurité pour soi-même, ses collègues et les personnes en détresse.

 Tâches possibles (non   limitatives):

-           Participer à des exercices   physiques, organisés par la zone.

-           Participer à des exercices,   formations, simulations, visites sur le terrain et formations   complémentaires, axés notamment sur la connaissance du territoire de la zone.

 

Place dans   l’organisation

 

La fonction   est dirigée par :

Le sapeur-pompier est placé sous la direction   hiérarchique du cadre moyen ou supérieur, mais peut, dans des situations   d’intervention, travailler également sous la direction d’un caporal.

 La fonction   ne dirige pas :

/

 

Eléments de   réseau

 

La fonction   reçoit des informations de :

 

Sous-officier dirigeant

Avis oraux

Contact personnel

 

Décisions

Contact personnel, informel, mail,….

Officier supérieur

Décisions

Lettre, mail,…

Collègues

Questions orales et écrites, avis,…

Informel

 

La fonction   fournit des infos à :

 

Sous-officier dirigeant

Questions orales et écrites, avis,…

Contact personnel

Collègues

Questions orales et écrites, avis,…

Contact personnel, informel, mail,….

Citoyens

Questions orales, avis,…

Contact personnel, informel, mail,….

Autonomie

 

 

La fonction peut décider de   manière autonome pour les points suivants :

-           Le choix d’une solution   alternative si, en raison d’une modification imprévisible ou d’une évolution   rapide de la situation, la méthode de résolution préconisée ou prévue dans la   procédure est infaisable en raison d’un risque important pour sa propre   sécurité.

-           L’interruption d’une mission   opérationnelle, pour autant qu’un danger grave existe pour sa propre sécurité   et qu’aucune autre solution ne soit possible pour mener à bien la mission.

-           Le choix d’une meilleure   solution si une modification imprévisible ou une évolution rapide de la   situation rend la méthode de résolution préconisée ou prévue dans la procédure   moins adaptée ou si une meilleure solution se présente et si le supérieur   hiérarchique n’est pas/ne peut pas être joignable à temps.

-           Le timing et la méthode   d’exécution concrets d’une mission, dans les limites établies par le   supérieur et les procédures opérationnelles.

 La fonction doit demander   l’autorisation pour :

-           Le choix de la procédure   d’engagement et les dérogations éventuelles à cette procédure lors de   l’exécution des tâches opérationnelles.

-           Toute initiative qui ne lui est   pas confiée par son supérieur, par le règlement de travail ou d’ordre   intérieur du service.

-           Toute activité qui influence   l’opérationnalité du service, sans que des règles spécifiques n’aient été   convenues en ce qui concerne la garantie de l’opérationnalité au cours de cette   activité.

 

Cadre et   conditions de travail

Place dans l’organigramme

Le sapeur-pompier se situe au niveau du   recrutement. Il est l’exécutant au sein de l’organisation de l’équipe   d’incendie.

Caractéristiques spécifiques

  •   Prestations de temps de travail   irréguliers
  •   Prestation le samedi, le   dimanche, les jours fériés et la nuit
  •   Les rappels sont possibles
  •   Charges physiques et lourdes   possibles
  •   Charge psychologique possible

 

Niveau

Sixième année enseignement secondaire   professionnel

 

Recrutement

Cf. statut administratif et pécuniaire

 

Période d’intégration

Cf. statut administratif et pécuniaire

 

Diplôme

Obtention du brevet BO1 pendant le stage

 

Nous offrons

Concours de recrutement et examen médical éliminatoire

Le recrutement est subordonné à la réussite d'un concours et d'un examen médical éliminatoire, tel que défini à l'article 26 de l'arrêté royal du 28 mai 2003 relatif à la surveillance de la santé des travailleurs.

Le concours de recrutement consistera en deux épreuves : l’une écrite, l’autre orale.

Epreuve écrite

L’épreuve écrite (/50) comprend des questions basiques sur le territoire de la Zone (/25) et des questions relatives aux notions de base en matière d’aide médicale urgente (/25).

Les questions visent à tester les connaissances de base des candidats et sont adaptées à leur situation (absence de formation particulière sur ces matières). 

La réussite de cette épreuve (soit une cote d’au moins 25/50) conditionne la participation à l’épreuve orale.

Epreuve orale

L’épreuve orale consiste en un entretien oral destiné à tester la motivation, la disponibilité et la conformité du candidat avec la description de fonction et la zone.

 

Stage et nomination

La réserve de recrutement est valable deux ans. Cette validité peut être prolongée de maximum deux fois deux ans.

Les candidats de la réserve sont admis au stage de recrutement dans l'ordre de classement résultant des épreuves visées au point 4.

Toute nomination est précédée par une période de stage.

Le stage de recrutement débute le jour de l'entrée en service. Il commence par la formation nécessaire à l'obtention du brevet BO1.

Le stage de recrutement se termine un an à partir de l'obtention du brevet BO1. Sauf exceptions prévues par le statut administratif, la période de stage complète ne peut excéder six ans à compter du jour de l'entrée en service.

A l’issue d’un stage achevé avec fruit, le stagiaire volontaire est nommé pour une durée de six ans, renouvelable.

Modalités pratiques d’exercice de la fonction

 

Temps de service : maximum 24h/semaine. Une disponibilité minimale est exigée du personnel opérationnel volontaire. Pour plus de détails, voyez les articles 9.1 et suivants du règlement d’ordre intérieur (disponible sur www.zone-nage.be).

Prestations irrégulières possibles : travail le samedi, le dimanche, les jours fériés et la nuit. Les rappels sont possibles.

Affectation dans un des postes de secours de la Zone (Namur, Andenne, Gembloux, Eghezée).

Indemnité de prestation liée au grade, suivant le Statut pécuniaire du personnel opérationnel des Zones de Secours et votre date d’ancienneté pécuniaire.

Intéressé(e) ?

Modalités de candidature

Pour postuler, veuillez envoyer votre candidature pour le 15 septembre 2017 (minuit) au plus tard à l’attention du Service du Personnel :

-      Par courriel (personnel@zone-nage.be)

-      Ou par courrier (Chaussée de Liège, 55 – 5100 Jambes).

Votre dossier de candidature doit reprendre obligatoirement les documents suivants :

- CV

- lettre de motivation

- copie de votre permis B

- copie de votre carte d’identité

- extrait de casier judiciaire de moins de 3 mois

- certificat de milice (pour les candidats masculins nés avant le 01/01/1976)

- copie du Certificat d’Aptitude Fédéral (pour les candidats qui ne font pas partie d’une zone de secours). Les candidats faisant partie d’une zone de secours doivent joindre à leur candidature une attestation d’occupation officielle rédigée par la zone de secours dont ils sont membres du personnel, reprenant leur fonction actuelle et leur date d’entrée.

La date du mail ou le cachet de la poste font foi.

Toute candidature incomplète ou rentrée en retard à la date de clôture de l’appel à candidatures est considérée comme irrecevable.

Renseignements complémentaires

Sur la fonction et la procédure :

Capitaine David COVENS, Directeur opérationnel : 081/325.230 – david.covens@zone-nage.be  

Sur une autre question :

Service du Personnel : 081/325.204 - personnel@zone-nage.be

Date limite de réception des candidatures

15/09/2017
Postuler par email : personnel@zone-nage.be
Ce site web utilise des cookies pour la réalisation des statistiques de visites. Ils nous permettent également d'assurer un bon fonctionnement de nos services. En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de ces cookies.
Pour plus d'informations, Lire la politique des cookies >>.